#47

04.11.21

Linh-Lan Dao - Les Révélateurs

Le fact-checking face à la désinformation

Le sujet : Deepfake, intelligence artificielle, détournement… A l’ère d’Internet, les fake news sont en moyenne 35% plus virales que les informations sérieuses. Sortir une vidéo de son contexte n’a jamais été aussi simple, et les journalistes peinent à se faire entendre. Si une image vaut mille mots, encore faut-il qu’elle soit authentique, et Linh-Lan Dao, des Révélateurs, prend cette thématique à cœur.

L’invitée : Entrée en 2008 au service Société et Culture de France 2 à l’occasion de la bourse France Télévisions favorisant les personnes issues de la diversité, Linh-Lan Dao se considère comme une enfant du service public. Avec Vrai ou Fake, chez France Info et depuis 2016, elle découvre l’importance du fact-checking tout en contribuant à son rayonnement. Elle rejoint l’équipe des Révélateurs de FranceTv à leur lancement en septembre 2021. En parallèle, elle est chroniqueuse et illustratrice dans l’émission C Jamy.

Initiative : Les Révélateurs de FranceTv, c’est une cellule de fact-checking spécialisée en image. Pour lutter contre la désinformation visuelle et authentifier les photos et vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, Linh-Lan Dao est accompagnée de Liselotte Mas et de Bénédicte Mingot. Leurs missions ? Enquête visuelle, reconstitution d’événements et établissement de faits grâce aux images open source.

# Les fake news fleurissent dans des milieux en marge du système, pleins de défiance envers les institutions : complotistes, individus méfiants envers le gouvernement, doutant des journalistes…

# Véritables caisses de résonance, les plateformes comme Facebook, YouTube et Twitter sont souvent mises en cause. Si ces réseaux sociaux préfèrent parfois botter en touche et profiter de l’attrait du public pour les contenus sensationnels, certains d’entre eux développent des solutions à la propagation de fake news.

# Par ailleurs, des cellules de fact-checking similaires aux Révélateurs émergent en Europe. Elles s’inspirent de grandes institutions comme le New York Times ou le Washington Post, qui proposent, outre-Atlantique, des modes d’investigation innovants. Hors du champ journalistique, des outils comme InVID ou PimEyes aident les enquêtes.

# Le fact-checking en deux disciplines : l’Imagery Intelligence (IMINT), ou renseignement d’origine image, et l’Open Source Intelligence (OSINT), renseignement d’origine source ouverte. Là où le premier décortique exclusivement des photos et des vidéos pour établir des faits à partir des images, le second tire également profit des bases de données textuelles du moment qu’elles sont en accès libre.

# Linh-Lan Dao se réjouit des initiatives collaboratives qui apparaissent partout dans le monde. Après HoaxBuster, pionnier du genre fondé en 2000, plus d’une centaine d’organisations forment une communauté internationale de fact-checkers avec l’International Fact-Checking Network de Poynter. De plus, si les informations sont publiques, les internautes eux-mêmes peuvent lancer des enquêtes indépendantes. 

Illustration de Linh-Lan Dao


Quelques anciens épisodes de Mediarama :

#38 Presse d’information : quand la radio se digitalise, avec Vincent Giret de Radio France

#112 90 millions d’écoutes de podcast par mois, Chronologie des médias et innovation : Radio France au coeur de l’actualité, avec Laurent Frisch


Pour découvrir tout ça, c’est par ici si vous préférez Apple Podcasts, par là si vous préférez Deezer, ici si vous préférez Google Podcasts, ou encore là si vous préférez Spotify.Et n’oubliez pas de laisser 5 étoiles et un commentaire sympa sur Apple Podcasts si l’épisode vous a plu.

  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
Mediarama est soutenu par CosaVostra

Mediarama est le tout dernier né de l’écurie des podcasts Cosavostra, cabinet de conseil et agence digitale. Nous accompagnons des médias dans leur transformation digitale, avec une équipe de 60 experts. Vous avez un projet ? Une idée que vous souhaitez développer ? Parlons-en !