2021.12.02

#51

La vulgarisation politique au service de la jeunesse

Le sujet : En 2021, le désintérêt des jeunes pour la politique n’est pas un secret. En cause, entre autres, une prise de parole inadaptée de ses acteurs principaux sur leurs canaux de communication favoris. Internet étant typiquement perçu comme le refuge des visions alternatives introuvables dans les médias traditionnels, les initiatives se rapportant au monde des affaires publiques ne sont pas foison. Pourtant, l’une d’entre elles sort du lot.

L’invité : Le premier contact de Jean Massiet avec la politique se fait par hasard : membre actif d’associations étudiantes depuis le lycée, il échange avec des professionnels pour décrocher des subventions. Après des études de droit, il devient collaborateur d’élu puis prête-plume au Gouvernement. Il se prend également de passion pour l’univers du jeu vidéo et du streaming sur Twitch.

Initiative : En 2015, il fonde Accropolis, émission de vulgarisation politique sur Twitch. Résolument factuel, le talk-show s’adresse aux jeunes, de 15 à 35 ans, sans volonté partisane. 6 ans plus tard, si ce projet a été abandonné, il a permis à Jean Massiet de se construire une communauté solide, avec 120 000 followers sur Twitch, et 50 000 sur YouTube et Twitter.

# D’expérience, Jean Massiet sait que l’intérêt du public pour la politique est toujours en lien avec l’actualité. Ses programmes ont su maintenir une croissance constante en s’appuyant successivement sur le 49.3, les élections présidentielles, la crise des gilets jaunes, le covid-19… 

# Suite à un ban de Twitch fin 2015 car il ne diffusait pas de contenus liés aux jeux vidéo, il est de retour sur la plateforme en 2017 : cette dernière avait fini par accepter le streaming de vulgarisation politique. Accropolis attire l’attention des plus grands streamers français, et Jean Massiet participe même au ZEvent en 2021.

# Depuis juin 2021, en partenariat avec la société de production Alt Tab, Jean Massiet lance Backseat, sa nouvelle émission, pour laquelle il a levé plus de 100 000 €. Tous les jeudis à 19h30, en tant que présentateur, il s’entoure de chroniqueurs reconnus comme Usul. Avec eux, il définit un sujet de fond, et accueille un invité de l’univers d’Internet, puis un autre du domaine de la politique. 

# Jean Massiet termine par des conseils aux médias traditionnels qui veulent parler de politique aux jeunes : leur donner la parole, les écouter, mais aussi faire preuve d’humilité et incarner la marque, à la manière d’un Samuel Étienne. Ces procédés ont permis à Accropolis puis à Backseat d’atteindre une audience qui paraissait inaccessible, et ils finiront peut-être par faire évoluer les mentalités.

Pour en savoir plus sur les références abordées au cours de cet épisode :

Suivre Jean Massiet sur Twitter

Suivre Jean Massiet sur Twitch

Mediarama #39 - Pierre-Alexis Bizot AKA Domingo - Stream, live et Twitch : une nouvelle opportunité pour les médias ?

Mediarama #49 - Alexandre Noci - O'Gaming : Aux origines de l’Esport

Pour découvrir tout ça, c’est par ici si vous préférez Apple Podcasts, par là si vous préférez Deezer, ici si vous préférez Google Podcasts, ou encore là si vous préférez Spotify.

Et n’oubliez pas de laisser 5 étoiles et un commentaire sympa sur Apple Podcasts si l’épisode vous a plu.

Mediarama est un podcast du label Orso Media.

Derniers épisodes
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU

Mediarama fait partie de Cosavostra, cabinet de conseil et agence digitale. Nous accompagnons les marques dans leur transformation digitale, avec une équipe de 90 experts. Vous avez un projet ? Une idée que vous souhaitez développer ? Parlons-en !